Exode rural : Tokyo concentre les nouveaux arrivants

Alors que tous les départements japonais voient leur population baisser, La population de Tokyo, elle, continue à croître. En 2017, le Grand Tokyo (Tokyo et les départements de Saitama, Chiba et Kanazawa) ont ainsi vu plus de nouveaux arrivants que de départs, pour une augmentation au final de 119 779 personnes. Et ça fait 22 ans que ça dure !

Dans le detail, ce sont surtout les 15-29 ans qui constituent le gros des nouveaux arrivants, souvent pour les études et commencer à travailler. On peut aussi le voir comme le départ des actifs des campagnes, ne laissant que les plus âgés. Un exode rural en bonne et due forme.

Même les régions d’Osaka (Osaka, Kyoto, Hyōgo, et Nara) et de Nagoya (Gifu, Aichi, et Mie) qui me semblait pourtant arriver à attirer du monde, voient dans les faits leur population diminuer (respectivement de 8825 et 4979 personnes)

Laisser un commentaire