La saison du hanami ? C’est toute (presque) l’année !

Tout est parti d’une simple discussion avec Katzina sur Twitter : vu le nombre de variétés de sakura, est-ce qu’il est possible de faire hanami toute l’année ?

Ca a l’air ridicule comme ça non ? Et bien pas tant que ça au final.

Suivez moi dans un petit projet qui a l’air tout simple mais qui au final m’a pris beaucoup plus de temps que prévu (mais vous devez déjà avoir l’habitude).

L’embarras du choix

Qui dit Hanami dit sakura. Et là, en termes de variétés, il y a le choix : plus d’un millier. Et cette année, une nouvelle variété a même été ajoutée à la liste avec l’identification au Japon du Kumanozakura sur la Péninsule de Kii.

J’avais découvert il y a quelques années déjà que le parc de Ueno, connu comme l’un des plus importants coins pour le hanami panache les variétés pour étaler la floraison. Quand je dis panacher, je parle de plus de 50 variétés différentes.

Donc ça me semblait bien possible de voir des fleurs de cerisiers toute l’année. Mais cette simple impression ne suffisait pas.

Evitons la confusion

Parce que tous les ans, dès que des fleurs roses apparaissent, le web crie aux sakuras. Sauf que ce n’est pas toujours le cas et que les pruniers et pêchers aussi ont droit à l’admiration qui leur est dû.

Différencier pruniers, pechers et cerisiers, pour ne pas vous faire avoir avant le Hanami

A noter que l’image originale, en japonais, a été faite par l’artiste Hanakotoba.

Faisons la cueillette

Histoire de savoir ce qu’il en est, j’ai cherché et les informations de sur 730 variétés via le site d’un passionné. A titre de comparaison, Wikipedia n’en liste que ~350. 

Et rien qu’en jetant un oeil rapide, on découvre que le cliché du Sakura a 5 pétales, d’un rose pâle en prend déjà de son grade.

Oh la belle rose

5 pétales ? Et pourquoi pas 200 plutôt ?

Alors, hanami toute l’année ?

Est-ce que c’est possible ? Malheureusement, non, je n’ai pas trouvé trace d’un cerisier qui fleurisse en aout, 

Si vous êtes curieux, oui, chaque cercle correspond à la floraison d’une variété de cerisier et il est de la couleur de ses fleurs. Alors oui, le rose domine bien largement mais quelques exceptions ressortent.

Je précise aussi que les données mélangent aussi bien Okinawa qu’Hokkaido (et tous les départements intermédiaires) donc si vous voulez faire un hanami permanent, il va falloir bouger quelque peu ! La référence reste quand même Weathermap et ses cartes dédiées.

Le mot de la fin

Un petit projet de web scraping bien sympa mais que j’ai laissé dormir un peu trop longtemps. L’occasion de me replonger dans de l’analyse de données un petit peu.

Si vous avez d’autres idées de sujets que vous souhaiteriez voir abordé de la sorte, dites le, ici ou sur Twitter : c’est souvent comme ça que les projets naissent.

Laisser un commentaire